BK35 - « Autoportaits » - John Pearce

samedi 30 avril 2022

finissage

 

à la Mairie : ouverture de 9h à midi

à la bibliothèque : ouverture de 10h à midi

à Bouillons Kub : ouvertures de 10h à 12h

et de 15h à 18h

Déclaration de l'artiste John N. Pearce

 

Pendant de nombreuses années, j'ai peint exclusivement à partir d'observation directe et jamais à partir de photographies ou d'esquisses préliminaires. Que je travaille pendant plusieurs semaines à partir de la nature en plein air, ou relativement brièvement à partir d'un sujet humain à l'intérieur, je ne veux pas inventer ; Je veux que la peinture ou le dessin soit le résultat de cet événement unique dans un espace et une durée particuliers.

 

Les moments passés à dessiner ou à peindre des gens ont une qualité particulière, contrairement à toute autre interaction humaine. Bien que je n'ai jamais voulu être un portraitiste professionnel, j'ai toujours réalisé des dessins ou des peintures de personnes autour de moi.

 

Dans le dessin à partir de l'observation, la précision photographique ne suffit pas. Peut-être même en l'ignorant consciemment, il faut s'accorder à l'aura ressentie dans les espaces et les ombres, sinon il n'y a pas de vérité, pas de "ressemblance".

 

Je me positionne face au sujet. Je peins ce que je peux voir - et je vois aussi ce que je peux peindre ! J'espère que c'est quelque chose que je n'aurais jamais pu imaginer ou inventer.

 

6 avril 2022 La Trancardière

 

John N. Pearce

 

John N. Pearce Artist’s Statement

 

For many years I have painted exclusively from direct observation and never from photographs or preliminary sketches. Whether I am working for many weeks from nature in the open air, or relatively briefly from a human subject indoors, I don't want to invent; I want the painting or drawing to be the outcome of that unique event in a particular space and span of time. 

 

Moments spent drawing or painting people have a special quality, unlike any other human interaction. Though I have never wanted to be a professional portrait painter, I have always made drawings or paintings of people around me.

 

In drawing from observation photographic accuracy is not enough. Perhaps even being unaware of it consciously, one has to tune in to the feeling-aura in the spaces and the shadows, otherwise, there is no truth, no ‘likeness’. 

 

I position myself in front of the subject. I paint what I can see -  and  I also see what I can paint! I hope that it is something that I could never have imagined or invented. 

 

6th April 2022 La Trancardière

 

John Pearce est un peintre de jardin connu, il a été exposé dans des galeries de Londres, dont la Tate Galerie. Pour la réalisation d’une toile, il choisit un endroit, où il dresse un abris et plante son chevalet pour plusieurs mois.

Une particularité dans sa pratique est ce temps long (printemps, puis été, puis automne) face à son sujet ; ce paysage dont le végétal se transforme et qu’il tente d’apprivoiser sur sa toile.

 

Depuis ces dernières années, John Pearce renoue avec le portrait. Il nous présente à Bouillons Kub, son autoportrait réalisé en 2020, et exposé à la « Royal Society of Portrait painters » Mall Gallery, Londres en 2021. Dans les autres lieux vous pourrez en découvrir d’autres (une quinzaine de peintures ou dessins).

- mai, Xavier Gonzalez

- septembre, Jean-Denys

- hommage à Jean-Pierre Stevens

 

 

                     

            

IMG_7789.jpeg
tête_arsor_orangebeige.jpg
Bouillons_Kub_5x5aa.png